Le top Fauve ou le conte du Haut qui fait Pschitt

20141025_181536

Chapitre 1 :

Il était une fois une plus trop jeune fille qui à peine eût-elle le dernier opus de la Maison Victor entre les mains qu’elle jeta son dévolu ce petit aguicheur en couv’, j’ai nommé le top Fauve.
IMG_20140905_122834

IMG_20140905_131325Dans l’heure, elle passa commande de 2 magnifiques étoffes de popeline FDS, coloris Brume et Orageux dans une boutique d’achat de tissus en ligne.

IMG_20140916_210121
L’avenir était plein de promesses !


Chapitre 2 :
Mais un samedi matin, les choses prirent  un tournant bien sombre.
Alors que, dès potron-minet, elle entreprit de recopier le patron dudit vêtement, elle voulut associer la partie 1 du Devant avec la partie 2 du Dos et inversement. Après 3 cafés, un « Suis-je sotte ? » et un « Oh la quiche ! », elle reprit ses esprits et remit lundi avec lundi et mardi avec mardi et tout allait mieux dans le meilleur des mondes!


Chapitre 3 :
La semaine suivante, après réception du colis en provenance de la boutique nommée Little Fabrics et une éreintante journée de travail, elle décida pour se changer les idées, de découper ses pièces de pièce. Là, sa fille cadette se mis en tête de l’aider. Noble vœu ! Sauf qu’à bientôt 4 ans le verbe aider n’est pas synonyme comme à 7 ans de tendre une épingle au besoin mais plutôt de grimper dans le dos de sa chère maman!  Elle n’eut jamais aussi mal découpé une étoffe de toute sa vie!!


Chapitre 4 :
Vint ensuite l’étape de couture qui débuta sans heurts, elle appuyait sur la pédale de sa MAC, le cœur battant, comme avant un premier rendez-vous. Les plis qui faisaient tout le charme de Fauve prenaient forme et tous les espoirs étaient permis.


Chapitre 5 :
C’est alors que mal lui en prit d’avancer sa rencontre avec ce petit haut en l’essayant avant de coudre les parements d’épaules à l’ourlet ….
Et là, ce fut le drame !!!

IMG_20140919_002123
Dans sa tête se mêlèrent alors des images de ballon qui se dégonfle et de soufflé qui retombe.
Les plis qui l’avaient tant fait chavirer firent l’effet de l’invention de M. de Montgolfier avec son bonnet D et pour couronner le tout, elle se sentit à l’étroit au niveau des hanches …
Elle hallucina total!!


Chapitre 6 :
Elle reprit alors le tableau des mensurations de son magazine et son mètre à ruban, et constata encore une fois qu’elle faisait 3 cm de moins que la taille qu’elle avait cousue en respectant les marges de couture.
Bah, merci Victor !
Elle relut également toutes les pages concernant le Top Fauve à la recherche d’un encart qui l’aurait avisée de la façon suivante :

« Si t’as le buste de Nabilla, ce haut n’est pas fait pour toi ! »

comme il y en avait un pour la robe trench mais elle n’y trouva rien.
Non mais allô quoi, tu t’appelles Victor et tu ne donnes même pas de conseil éclairé !



Epilogue :
Malgré la déception elle se résigna tout de même à achever son ouvrage.
J’espère que vous aurez aimé lire cette belle histoire qui se conclut en Haut de boudin !
FIN

20141025_181457

20141025_181506

20141025_181851

20141025_181550

top fauve

20141025_181719

20141025_181721

Publicités

4 réflexions sur “Le top Fauve ou le conte du Haut qui fait Pschitt

  1. oh la la, tu as été bien courageuse je crois que j’aurais tout brulé moi et victor avec…. j’ai le premier magazine et je n’ai toujours rien tenté dedans, les explications me semblent parfois hasardeuse…. Et puis quand on est habitué aux patrons indépendants super détaillés….

    • Je suis partie les yeux fermés j’avais fait la robe June et la veste Jackie avec les éditions précédentes … mais le dernier numéro c’est limite vexant, bon là c’est la forme mais j’aurais du y réfléchir au lieu de foncer tête baissée mais c’est portable, par contre la veste Chloé un échec total, l’ourlet godaille, les poches sont trop basses. J’arrête le massacre 🙂

  2. J’arrive sur ton blog par hasard via une recherche sur la veste Jackie (que j’aime bcp d’ailleurs en rose !)
    Ton article sur le top fauve m’a amusé car je l’ai aussi cousu
    Comme toi, mon tour de poitrine ne me permet pas de porter tous les hauts que j’aimerais
    Pour réaliser le top Fauve, je l’ai retaillé pour le réduire en largeur, et j’ai mis une fermeure sur le côté pour l’enfiler
    Tu peux le voir sur mon blog
    A bientôt
    Pascale

    • Ton top tombe vraiment parfaitement sans effet montgolfière. J’ai partiellement résolu le problème en le rentrant dans le pantalon ou la jupe que je porte.
      Sinon bon choix de tissus 😉
      A bientôt
      Stéphanie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s